La Danse des Sorcières

Série:

Auteur(s):

Lauréat:

"Vous scrutez avec attention le monde fantomatique. A l'ouest, les volutes sont plus opaques et épaisses : c'est donc dans cette direction que vous irez. Le sourire aux lèvres, vous abandonnez vos outils de jardinage et allez saisir prestement votre couteau et votre sacoche d'herbes. Sans plus attendre, vous quittez votre demeure. Vous ne craignez pas pour votre maison, les os du dernier intrus blanchissent toujours sur vos étagères.

Ce soir, les sorcières célèbreront Sabbat."

 

 

50 paragraphes
Aventure: 
Fichier(s) attaché(s)Taille
la_danse_des_sorcieres_avh.pdf (1252)387.29 Ko
Jeu

Type de règles:

Hasard:

Liberté d'action:

Difficulté:

Droits
Liens: 

Commentaires

A dresser les cheveux sur la tête !
Style très mature ... tu as réellement 16 ans ?

Portrait de Maléfisse

J'ai effectivement 16 ans. Mon éducation faite de films d'horreurs a sûrement forgé ce début de style. ^^ Merci pour ce bref commentaire !

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Aventures récentes

Par : Feldo
Au cœur du XIIIe siècle, un théologien et alchimiste émérite, connu aujourd'hui sous le nom d'Albert le Grand, aurait, dit-on, terminé la création d'...

Une aventure au hasard

Par : Skarn
La Saga Non Écrite touche à son terme. Le héros a rassemblé l'équipement le plus exceptionnel, défait les principaux lieutenants du mal, reçu les bénédictions de ses divinités tutélaires. Mais a-t-il réellement en sa possession tous les atouts nécessaires pour enfin triompher de son ultime...

Une aventure primée

Par : Kraken
La première sonnerie retentit, vous arrachant au sommeil. Vous vous éveillez couverte de sueur, la tête encore pleine des images de votre rêve. Cette nuit encore, vous étiez avec votre prince - celui qui vous aime, qui vous attend, qui vous désire aussi. Vous brûlez d'envie de vous rendormir pour...
Récompense : Mini-yaz d'or