Chienlit sur chienlit

Série:

Auteur(s):

Lauréat:

Ce récit interactif appartient au genre de l’uchronie : une modification arbitraire de l’Histoire fournit l’occasion de revisiter notre passé bouleversé. En l’occurrence, nous allons considérer qu’un événement aussi inopiné que saugrenu se produisit dans le centre de la France, à la fin de l’année 1968, quelques mois seulement après de tumultueuses manifestations…

On conviendra que la découverte, sur le sol auvergnat, d’un appareil extra-terrestre, a de quoi modifier le fil de l’Histoire. Nous suivrons donc avec attention le récit de la diplomate Gabrielle Fournier, qui fut mandatée dans le but de convier ces inquiétants visiteurs à quitter sans heurts le territoire français.

50 paragraphes
Aventure: 
Fichier(s) attaché(s)Taille
Retiré pur publication (483)3.39 Ko
Jeu

Type de règles:

Hasard:

Liberté d'action:

Difficulté:

Droits
Crédits: 
De Gaulle, pour toutes les citations glissées subrepticement
Liens: 

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Aventures récentes

Par : Titipolo
Ce tome est la suite du tome 2 : Les chemins de la vengeance. Vous jouez Emeline, l'héroïne du premier volet. La nuit, elle fait des rêves étranges....

Une aventure au hasard

Par : Oorgan
Vous êtes un mercenaire.
Depuis plusieurs semaines, vos affaires ne marchent plus guère, et, pour passer le temps, vous buvez dans un bouge miteux de l'ExtraPort, sans grand espoir quand à la journée prochaine. Vous désespérez de trouver de l'embauche ailleurs que dans la plonge ou le deal. Mais ce...

Une aventure primée

Par : Kraken
La première sonnerie retentit, vous arrachant au sommeil. Vous vous éveillez couverte de sueur, la tête encore pleine des images de votre rêve. Cette nuit encore, vous étiez avec votre prince - celui qui vous aime, qui vous attend, qui vous désire aussi. Vous brûlez d'envie de vous rendormir pour...
Récompense : Mini-yaz d'or