Le Manoir aux Maléfices

Genre(s):

Série:

Lauréat:

Une autre maison hantée ! Celle-ci n’a que 100 paragraphes, mais l’unique solution est soigneusement dissimulée. Pour retrouver un Frisbee perdu, vous entrez dans un domaine où se dresse une vieille demeure abandonnée. Retrouver le disque sera facile. Survivre aux horreurs innommables du Manoir ... sera une toute autre histoire. Notez que si vous jouez strictement selon les règles, cette aventure reste difficile même une fois que vous avez découvert le bon chemin. Par contre, étant courte et faisant usage de règles minimalistes amusantes, elle se recommence sans peine.

Titre original : Mansion of Maleficence

100 paragraphes
Aventure: 
Fichier(s) attaché(s)Taille
Le Manoir aux Maléfices.pdf (0)145.39 Ko
Jeu

Type de règles:

Hasard:

Liberté d'action:

Difficulté:

Droits
Crédits: 
Traduction de l'oeuvre originale Mansion of Maleficence, par Per Jorner
Liens: 
  • Lien vers les critiques du livre-jeu sur Rendez-vous au 1
  • Lien vers les critiques du livre-jeu sur La Taverne des Aventuriers
  • Lien vers l'éditeur en ligne Lulu

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Aventures récentes

Par : Vero
Londres, fin du 19e siècle. Le monde de la fête foraine. Ses paillettes, ses illusions.

Une aventure au hasard

Par : Xav'
Vous êtes Bruce Wayne alias Batman. Vous avez sauvé la ville de Gotham de la Ligue des Ombres. Cette dernière regroupait des fanatiques qui voulaient plonger vos concitoyens dans le chaos en diffusant un narcotique rendant fou. Depuis vous combattez le crime sous toutes ses formes afin d'enrayer la...

Une aventure primée

Par : Flam
Texaco. Une horrible enseigne de station-service, mangée par la rouille. Je referme mes paupières bien comme il faut. Je masse mon front moite, prêt à se fendre. Quelle cuite ! Je suis tout étourdi et j'ai la nausée. Quand j'ouvre les yeux, je suis ébloui par un gros soleil rouge qui s'écrase sur l...
Récompense : Mini-Yaz d'argent