Georges Le Zombi

Auteur(s):

Lauréat:

Incarner un tueur de zombi c'est cool non ? Et bien cette aventure te propose d'incarner un zombi, un vrai de vrai 100% viande pourrie.

Prépare ton cerveau putréfié, tes mains décharnées, et tes dents (celles qui te restent) et passe à table mon bon Georges !

50 paragraphes
Aventure: 
Fichier(s) attaché(s)Taille
georges_le_zombi-_copie_sunk.doc (81)165 Ko
Jeu

Type de règles:

Hasard:

Liberté d'action:

Difficulté:

Droits
Crédits: 
image de couverture disponible ici : http://fr.fotopedia.com/items/flickr-3297910747

Commentaires

Portrait de Arakya2012

Vraiment excellente cette aventure: super drôle et légère! En plus idéale pour tuer le temps entre midi et deux. Bravo!

Portrait de Sunkmanitu

Merci j'ai vu tardivement ce message ! Tant mieux si tu as aimé, drôle et légère c'était le but. Entre midi et deux, pourquoi pas, je déconseille tout de même de lire en mangeant un tartare ou de la cervelle... ;)

 

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Aventures récentes

Par : Jérôme WIRTH
Tous les six ans, la Comète qui traverse le ciel est le signe du début de l'Epreuve des Clans pour les Elfes de la forêt d'Yffen. Ce rite multi-...

Une aventure au hasard

Par : Fitz
Votre épouse atteinte d'un mal inconnu, vos histoires qui ne sont plus publiées, un hiver d'une rigueur sibérienne sur Brooklyn... L'existence ne vous a jamais parue aussi vaine et désespérée. Mais combien soit-elle difficile, la réalité peut s'avérer plus clémente que l'univers des songes où vous...

Une aventure primée

Par : Fitz
Votre épouse atteinte d'un mal inconnu, vos histoires qui ne sont plus publiées, un hiver d'une rigueur sibérienne sur Brooklyn... L'existence ne vous a jamais parue aussi vaine et désespérée. Mais combien soit-elle difficile, la réalité peut s'avérer plus clémente que l'univers des songes où vous...
Récompense : Yaztromo d'or