L'île des dieux sauvages

Série:

Lauréat:

Cette aventure va vous ramener sur l'île de Feu, ancien royaume du défunt Roi-Lézard et théâtre d'une de vos précédentes aventures. Il n'est pas nécessaire d'avoir lu «L'île du Roi-Lézard» pour faire cette aventure, même si cela reste un «plus» indéniable pour la compréhension de l'histoire.
Vous allez donc retourner sur l'île et vite vous rendre compte que de nouveaux maîtres s'y sont installés et qu'ils n'ont rien à envier à ceux qui les ont précédés… Vos anciens compagnons de lutte n'ont plus que VOUS pour espérer retrouver une liberté dont ils n'auront pas profité longtemps. Au cours de cette aventure, vous devrez diriger et commander vos hommes afin de les mener à la victoire. Il faudra réussir à faire en sorte qu'ils croient en vous et savoir faire les bons choix.

346 paragraphes
Aventure: 
Fichier(s) attaché(s)Taille
L'aventure complète (740)1.76 Mo
Jeu

Type de règles:

Hasard:

Liberté d'action:

Difficulté:

Droits
Liens: 
  • Lien vers les critiques du livre-jeu sur Rendez-vous au 1
  • Lien vers les critiques du livre-jeu sur La Taverne des Aventuriers
  • Lien vers l'éditeur en ligne Lulu

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Aventures récentes

Par : Bruenor
Vous participez à l'assaut sur Vymorna depuis bien trop longtemps. En tant qu'Homme-Lézard mutant, vous faites partie des troupes de choc de votre...

Une aventure au hasard

Par : Albatur
Une horreur venue du fond des âges menace Titan. Alors que vous même êtes toujours en quête de votre propre identité c'est VOUS que Samoth désigne pour aller chercher les reliques capables de mettre en déroute ce fléau. Y parviendrez-vous ? Serez-vous utiliser le potentiel de ces artefacts ?
 

Une aventure primée

Par : Outremer
"Aux autres peuples a été donné un territoire limité ; la ville de Rome et le monde ont la même étendue."
Ovide       
Récompense : Mini-Yaz d'argent