Escale à Poésie

Série:

Auteur(s):

Lauréat:

"Vous vous souvenez la dernière fois qu’on a fait escale à Poésie-ville ? Je ne sais pas ce que vous y avez fait, mais, moi, je suis repartie de la ville avec mes vêtements tachés de sang, un œil au beurre noir, et 1000 pièces d’or en poche. Et c’est cette histoire-là que je vais vous raconter."  

50 paragraphes
Aventure: 
Fichier(s) attaché(s)Taille
Escale à Poésie - Version PDF (cliquable) (605)271.03 Ko
Escale à Poésie - Version Epub157.25 Ko
Jeu

Type de règles:

Hasard:

Liberté d'action:

Difficulté:

Droits
Liens: 
  • Lien vers les critiques du livre-jeu sur Rendez-vous au 1
  • Lien vers les critiques du livre-jeu sur La Taverne des Aventuriers
  • Lien vers l'éditeur en ligne Lulu

Commentaires

Intelligent, amusant, bien écrit. Je recommande pour une lecture légère. Seul bémol : c'est très court. Pour en avoir un peu plus, on peut lire plusieurs routes, qui sont d'ailleurs très nombreuses.

Essayez de trouver la route qui mène à la deuxième fin ;)

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Aventures récentes

Par : Jérôme Ruffier
Vous êtes le Muet, un mercenaire banal accompagné de votre camarade Gérard, un Luxis vulgaire (un Luxis, quoi), toujours à l’affut d’une quête...

Une aventure au hasard

Par : The Oiseau
La seconde aventure mettant en scène Alasi Relivaur, le jeune mage-guerrier Vakeros, vous fera revisiter le premier grand combat contre les Maîtres des Ténèbres ... mais du point de vue de la cité de Holmgard, assiégée par les forces de Zagarna pendant que Loup Solitaire accomplit La Traversée...

Une aventure primée

Par : Gwalchmei
Le mercenaire ne connaissait pas les frontières. Il ne prêtait allégeance à personne, n’était attaché à aucune servitude, à aucun pays, aucun héritage. En cela, il était libre. Rien ne lui appartenait, si bien que le monde entier lui appartenait. Et les gens le haïssaient pour ça.
« Maraudeur, long...
Récompense : Mini-Yaz de bronze