Les Esclaves de la Boue 1ère partie

Tome 2

Auteur(s):

Lauréat:

Lorsque votre aventure commence, vous croupissez à fond de cale depuis dix jours. Vos ennemis ont toutefois tort de sous-estimer leur jeune prisonnière. À la première occasion, vous comptez bien leur fausser compagnie afin de rentrer au Monastère Kaï avec les informations recueillies sur l’île de Kirlu. Les Drakkarim n’auront toutefois pas dit leur dernier mot. Des rues malfamées de Ragadorn aux étendues inhospitalières du Pays Sauvage, des redoutables marais de Maaken à la mystérieuse île volcanique de V’Ka, vous devrez survivre aux pires périls si vous espérez revoir le Sommerlund de votre vivant — et échapper à la vengeance d’un ennemi qui vous veut à tout prix en son pouvoir.

Parue dans le fanzine Draco Venturus 2.

200 paragraphes
Aventure: 
Fichier(s) attaché(s)Taille
Draco Venturus n°2 (865)6.89 Mo
Jeu

Type de règles:

Hasard:

Liberté d'action:

Difficulté:

Droits
Crédits: 
Illus ?

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Aventures récentes

Dahlia Pourpre
Par : DeathAmbre
Le premier récit d'une gamme que j'espère prolifique ;) L'exprérience du JdR Sombre dans une histoire horrifique dont tu es la victime. Le seul enjeu...

Une aventure au hasard

Le Monde Perdu
Par : Auteur: Alexander Abati, Traduction: permusashi
Six intrépides aventuriers à la découverte de leur propre destin dans le fantastique royaume d’Abalone.La guerre des races est terminée et le royaume d’Abalone jouit d’une prospérité jamais vue avant. Avec cinq intrépides compagnons vous allez vivre votre première aventure dans ce monde, où la...

Une aventure primée

Par : Sunkmanitu
Vous ne savez plus qui vous êtes ni où vous êtes.Vous ne savez même plus comment vous êtes arrivé ici.Votre corps est meurtri, votre tête tourne.Confusion, perte totale de vos sens. Les cinq.Une grande image floutée en souvenir.Du vert, émeraude, partout.Un grand silence et plus rien.
Récompense : Mini-Yaz de bronze