La Malédiction des Baskerville

La Malédiction des Baskerville - Gauthier Wendling

Série:

Auteur(s):

Quelque part dans la campagne anglaise, une créature sans nom traque le dernier descendant d'une noble famille... telle est la malédiction des Baskerville. Sherlock Holmes et Watson, les deux détectives de l'étrange, ont été engagés pour y mettre un terme. Une lutte sans merci va s'engager entre l'humain et le monstrueux Chien des Baskerville.

Dans cette aventure aux confins de l'enfer, VOUS pouvez choisir le personnage que VOUS incarnerez : le brillant détective Sherlock Holmes ou... sa proie, le monstrueux Chien des Baskerville !

Dans cette moitié d'aventure, il ne s'agit que du détective. La VERSION COMPLETE et SUR PAPIER est désormais disponible ici.

150 paragraphes
Aventure: 
Fichier(s) attaché(s)Taille
Malédiction des Baskerville - point de vue de Holmes (148)2.96 Mo
Jeu

Type de règles:

Hasard:

Liberté d'action:

Difficulté:

Droits
Crédits: 
Illustrations de Linflas (autorisé)
Cartes de Dagonides (autorisé)
Cliparts libres (autorisé)

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Aventures récentes

Par : Kieran Coghlan
Voici la traduction d'une courte AVH dans laquelle vous incarnez un coupe-jarret du Port du Sable-Noir qui espère acquérir l'immortalité.
Quelques...

Une aventure au hasard

Par : gynogege
La vitre s’ouvre silencieusement et une voix métallique vous accueille.Bon retour parmi nous, Président.Vous vous redressez. Vous reconnaissez immédiatement la pièce confinée aux murs immaculés, qui ont sans doute été repeints de nombreuses fois au cours des décennies écoulées. Tout a été réaménagé...

Une aventure primée

Par : Sunkmanitu
Incarner un tueur de zombi c'est cool non ? Et bien cette aventure te propose d'incarner un zombi, un vrai de vrai 100% viande pourrie.
Prépare ton cerveau putréfié, tes mains décharnées, et tes dents (celles qui te restent) et passe à table mon bon Georges !
Récompense : Mini-yaz d'or