ritonfromparis

Portrait de ritonfromparis
Nom véritable: 
Henry Pichat, alias "Baron Perché"
Age: 
44 ans
Présentation: 

1976 : naissance quelque part sur la planète Terre. 1988 : j'achète mes premiers LDVELH : "Le manoir de l'enfer", "La cité des voleurs", "L'ile du roi lézard", "La galaxie tragique", "La traversée infernale"... Je découvre les séries "Défis fantastiques", "Loup solitaire", "Dragon d'or", "Sorcellerie","Loup ardent", "Quête du graal", "Portes interdites", "Epouvante", "Défis et sortilèges"... et aussi les "Histoires à jouer". 2018 : je me replonge dans les LDVELH et les Histoires à jouer. Avec 20 ans de retard, je découvre deux collections qui sont aujourd'hui parmi mes préférées : "Destins" et "L'épée de légende". 2020 : découverte du site Litteraction. Je lis des AVH incroyablement bien écrites et originales, supérieures à bien des LDVELH. Cela me donne envie d'écrire ma première AVH : "Dans l'ombre des sept collines" qui se déroule dans le cadre historique de la Rome antique. J'enchaine ensuite sur "Conte du Griot Céleste" dont l'action prend place dans un univers de merveilleux africain, puis avec "Froides Latitudes" qui se passe dans l'univers arctique.  

Historique

Membre depuis
4 années 3 semaines

Aventures récentes

Par : Feldo
Au cœur du XIIIe siècle, un théologien et alchimiste émérite, connu aujourd'hui sous le nom d'Albert le Grand, aurait, dit-on, terminé la création d'...

Une aventure au hasard

Par : Kraken
Plus le temps passe, plus vous regrettez d'avoir accepté de prendre la tête de cette expédition. Jusqu'ici, rien ne s'est déroulé comme prévu. Pourtant, sur le papier, tout paraissait si simple: retrouver un temple oublié quelque-part dans la forêt amazonienne, et ramener le trésor qu'il contient....

Une aventure primée

Par : Paul Struth
Vous êtes un aventurier connu sous le nom d'Œil d'Aigle et faites partie d'un groupe de pilleurs de tombes mené par Renard, un sorcier douteux de Kharé, la Cité des Pièges. Au cours de votre dernière mission, vous avez trouvé un miroir dans le tombeau d'Iltikar, une reine morte voilà deux milliers...
Récompense : Yaztromo d'argent